Visiter Sydney : les incontournables par quartiers

Visiter Sydney est un vaste projet tant il y a à voir dans et autour de la ville.
Il y a cependant des spots, souvent mondialement connus, que l’on ne manquerait sous aucun prétexte. Découvrez les endroits incontournables et/ou les monuments emblématiques classés par quartiers pour ne rien manquer de la ville !
Bonne visite 🙂

Visiter Sydney, c’est parti !

– Circular quay –


Avouons-le, s’il y a une chose qu’on ne veut manquer sous aucun prétexte à Sydney, c’est bien son bâtiment emblématique. J’ai nomé : l’opéra house ! Sans plus attendre, on commence donc par le quartier dans lequel vous prononcerez votre premier « wahou ». Circular quay mérite qu’on lui accorde une journée à lui tout seul. Déambuler le long du quai, au milieu de l’agitation et de la foule, est le meilleur moyen de s’imprégner de l’atmosphère du quartier.

Opera house of Sydney

Au bout du quai, faisant face à l’océan, le célèbre Opéra de Sydney s’offre à vous. Construit sur un site sacré depuis des millénaires pour le peuple des Gadigal, l’opéra est devenu l’un des visages de l’Australie.
Il est possible de grimper les marches pour s’approcher au plus près de ce monument si symbolique.

Visiter Sydney opera house

Royal botanic garden

Juste derrière l’opéra, cet immense et très beau jardin représente une véritable oasis au coeur de Sydney. Il accueille régulièrement de supers évènements et permet de faire une pause verte pendant la journée.
Il offre aussi une vue sympa sur Circular quay et sur le Harbor bridge.

Visiter Sydney royal botanic garden

Mrs Macquarie’s chair

D’ici, une des plus célèbres vues des carte postale de Sydney s’offre à vous. Le fameux point de vue est très apprécié des touristes et pour cause, on peut y observer le pont Harbor, l’opéra et l’activité du port d’un seul coup d’oeil.

Minute intello

Elizabeth, femme du Gouverneur Macquarie, adorait passer du temps à cet endroit. En 1810, le Gouverneur a donc donné l’ordre de tailler une chaise dans la roche afin que sa femme puisse profiter pleinement des moments passés là-bas.

Harbor bridge

Ce pont métallique est gigantesque et traverse la baie de Sydney.
Bien qu’il abrite un trafic de voitures et camions énorme, il est aussi possible de le traverser à pieds. La balade dure environ 20-25 minutes et offre une vue superbe de l’opéra. Et ne vous dites pas que vous le traversez « pour rien ». De l’autre côté, la balade continue pour découvrir une nouvelle vue du quai ainsi que l’historique parc d’attraction Luna park.
Pour les plus audacieux, il est aussi possible d’escalader le pont afin d’accéder au point le plus haut. Pour environ 250 $AUD (soit 155€), vous vous retrouverez au point culminant de Circular quay. Sensibles au vertige s’abstenir !

Visiter Sydney harbor bridge

Manger à Circular quay

Marcher, ça creuse. Pour une pause café ou pour déjeuner, je vous recommande d’éviter l’enfilade de restaurants le long du quai. Très touristiques et donc chers pour une qualité moyenne. Deux endroits méritent quant à eux qu’on s’y arrêtent

Le MCA Cafe

4/140 George St, The Rocks – situé au dernier étage du musée d’Art Contemporain

Ce café avec terrasse offre une carte simple mais assez variée, avec des prix abordables.
Et la vue est évidement l’atout majeur de cet petit coin sympa.
Visiter Sydney

Visiter Sydney MCA cafe

Le cafe Sydney

5 Sydney Customs House, 31 Alfred Street

Aucun restaurant ne vous offrira la sensation d’être « au coeur » de circular quay mieux que le Cafe Sydney.
La carte est un peu plus chère que pour le MCA café (compter environ 40$AUD pour un plat, soit environ 25€) mais on y paye aussi la vue … et elle le vaut bien.

Visiter Sydney cafe sydney

– The Rocks –


Riche en bars et petits restaurants, the Rocks est aussi le quartier le plus chargé d’histoire de la ville. Situé juste derrière Circular quay, il est possible de le rejoindre à pieds depuis les quais.

Visiter le quartier avec un tour gratuit

La meilleure façon de découvrir The Rocks est sans doute de prendre un tour gratuit avec une des agences sur place. Nous avons visité les petites rues escarpées du quartier pendant 2h avec I’m free tour. Basé sur le principe de don, I’m free tour propose des visites guidées par thème ou par quartier.  On a ainsi pu découvrir les lanes, les pubs, les bâtiments historiques et surtout les histoires de crimes du quartier à sa création. Et l’Histoire avec un grand H est pour le moins… insolite !

Minute intello

Jusqu’au 18ème siècle, Sydney était une terre hostile et escarpée, habitée (entre autre) par le peuple aborigène Cadigal.  En 1788, le Royaume-Uni décide d’y envoyer ses prisonniers et criminels. Les prémices d’une vie « moderne » voient le jour sur ce que le Lieutenant Ralph Clark décrira comme « le pays le plus pauvre du monde. Envahi par de grands arbres sans un mètre carré de terrain dégagé à l’horizon ». L’Histoire se construira notament avec les hors-la-loi et offre des anecdotes plutôt insolites aujourd’hui.

The Rocks discovery museum

Si le timing ne vous permet pas de visiter le quartier avec un tour, allez jeter un oeil au musée. On y apprend l’Histoire de la ville et du quartier, avant l’arrivée des Européens. Et on comprend mieux les contours d’un quartier unique en son genre.

Le site archéologique Big dig

Situé juste au dessous de l’Auberge de jeunesse YHA sur Suez lane, ce site archéologique promet d’en apprendre davantage sur l’Histoire qui se tramait ici. De plus, l’endroit était autrefois dirigé par différents gangs et l’on imagine aisément l’atmosphère qui devait régner dans ces petites rues étroites …
Avancez jusqu’à la place Susannah pour admirer l’architecture des 4 dernières maisons rescapées de l’Histoire.

– Le CBD – le Central Business District –


Le CBD est le coeur de Sydney. Buildings, cafés, restaurants, cinemas et centres commerciaux animent ce quartier d’affaires. De jour comme de nuit, le CBD offre un visage animé et riche en expériences de la ville.

The state library of NSW

La bibliothèque est aussi belle à admirer de dehors qu’à l’intérieur. Elle est aussi la plus ancienne du pays. Construite aux alentours de 1820, elle était alors toute petite et destinée aux premiers européens désireux de lire.

Visiter Sydney State library

The Queen Victoria building

Bien sûr, on peut faire des emplettes dans ce magnifique bâtiment mais encore faut-il avoir le budget.
Sinon, on peut aussi y aller pour admirer l’incroyable architecture, les deux horloges dignes des contes de fées ou le plafond, merveilleusement mis en valeur. Ca vaut le torticolli croyez-moi.
Dans les années 70, il semble que la ville prévoyait de transformer cette beauté architecturale en … parking ! Oui. N’importe quoi. Heureusement, ils ont finalement su valoriser l’édifice à sa juste valeur.

Visiter Sydney victoria building
Visiter Sydney victoria centre commercial

Sydney tower eye

La plus haute tour de la ville, appelée « l’oeil de la ville » permet de prendre de la hauteur pour admirer Sydney à 360°. Il semble que le coucher de soleil soit beau à observer d’ici.
L’entrée est à 23 $AUD soit environ 15€.

Visiter Sydney tower eye

The strand arcade

Les arcades rappellent les passages couverts parisiens.
5 arcades furent construites à Sydney, et celle-ci est la plus récente de toutes. Elle est aussi la seule à avoir conservé son aspect d’origine. Même si vous n’avez pas de shopping à faire, baladez-vous et appréciez la beauté du lieu, du sol au plafond.

Visiter Sydney the strand

Pitt street mall – visiter Sydney

Entièrement piéton, ce dédale de rues est l’endroit idéal pour faire soon shopping. Si l’on aime les grands centres commerciaux et les enseignes internationales.

– Darling harbour & Chinatown –


Darling harbour

Ce pont marque la jonction entre le CBD et le quartier de Pyrmont. Il abrite nombreux musées tels que Madame Tussaud, l’aquarium Sealife, ou encore le musée maritime. C’est aussi par ici que l’on trouve tout un tas de restaurants faisant face au port.
L’atmosphère y est très détendue, on y ressent comme un air de vacances de jour comme de nuit.

Visiter Sydney darling harbour

Chinatown

Chinatown concentre en quelques rues toutes les saveurs de l’Asie. Des centaines de restaurants coréens, chinois, thaïlandais ou encore japonais animent le quartier. Et cerise sur le cupcake, un marché de nuit se tient tous les vendredi soirs. Les étals de nourriture et de boui boui en tous genres nous transportent tout droit dans les rues de villes comme Bangkok ou Pékin et on adore !

– Plages – Visiter Sydney


Bondi beach

Une visite de Sydney n’est pas complète sans un passage à Bondi beach. Mondialement connue et très appréciée des locaux, Bondi beach est non seulement une plage mais aussi un quartier à part entière. Avec une multitude de restaurants, de petites boutiques de fringues et de cafés, elle représente un endroit prisé des backpackers et des touristes en général.

Marche de Coogee beach à Bondi beach

L’idéal, si vous avez du temps, est de randonner les 6km qui relient Coogee à Bondi. La marche longe la côte tout le long et permet de voir de superbes paysages, des eaux cristallines et différentes plages (telles que Bronte ou Tamarama). Et evidemment, vous passerez devant la fameuse Ice pool de Bondi !

Pour cela, il suffit de prendre un des bus qui mènent à Coogee.

  • Bus 372 au départ de la central station (il passe par Surry hill, Anzac et Randwick)
  • La ligne 373, au départ de Circular quay – The Rocks ou de Martin place
  • M50 qui passe par le Nord de Sydney, par la Central station, Anzac parade ou encore Bondi junction
  • Bus 370 qui part du quartier de Newton university
  • 313 ou 314, qui part de Bondi junction

Manly beach

Une autre alternative, plus excentrée mais moins touristique, est d’aller vers Manly beach.
Pour rejoindre Manly, le plus facile est encore de prendre le ferry sur le quai 3 de Circular quay. En 30 minutes, vous vous retrouverez au coeur de Manly Corso, le quartier des restaurants et boutiques. De là, on peut tranquilement déambuler jusqu’à la plage ou marcher encore 20 minutes pour rejoindre Shelly beach.

Séduit par l’idée de visiter Sydney ?

Bien sûr, Sydney ne se résume pas à cette dizaine de spots à voir. Vous aurez toutefois déjà un bon aperçu de la ville (et les jambes bien dégourdies) en découvrant tout cela.
J’espère vous avoir donné envie de sauter dans un avion et de venir constater par vous-même la beauté de cette ville 🙂
A ce propos, si l’idée de venir visiter Sydney (et l’Australie plus largement) se concrétise, je vous conseille de choisir vos billets sur Easyvols. C’est via ce site que je trouve souvent la solution billet avion pas cher.
Grâce à Easyvols … et à quelques astuces pour trouver les billets d’avion les moins chers (telles que choisir le moment de la journée ou les hubs les plus gros par exemple… ceci fera certainement l’objet d’un article plus poussé)
Si cela marche pour moi, je me dis que ça peut vous aider vous aussi à partir au meilleur prix !

Vous aimez cet article ?

Epinglez-le sur Pinterest 🙂

Visiter Sydney image Pinterest du soleil dans les poches blog voyage
2 Comments
  • Emma
    Posted at 20:40h, 06 août Répondre

    J’ai ressenti beaucoup de nostalgie en lisant cet article. J’ai passé trois mois à Sydney dans le cadre d’un séjour linguistique et j’en garde de précieux souvenirs. Mon logement était tout prêt de Darling Harbour et je passais donc quotidiennement par là. J’adorais ce lieu. Et puis, quasiment chaque dimanche on prenait le ferry pour Manly et je me disais que ça devait être plutôt cool de faire ce trajet tous les jours (sauf en cas de tempête bien sûr). Bref, vous m’avez donné très envie d’y retourner !!

    • Sonia
      Posted at 13:33h, 07 août Répondre

      Habiter près de Darling Harbour (et donc au coeur de la ville) est une chance ! Cette expérience a dû être superbe 🙂 Je vous souhaite de pouvoir y retourner et savourer à nouveau de précieux moments à Sydney.

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.