Retrouvez notre sélection des 10 choses à voir ou à faire à Pékin
Pékin pour les français, Beijing pour le reste du monde, la capitale de la République populaire de Chine offre de nombreux sites d'exceptions à découvrir.
Pékin
15558
post-template-default,single,single-post,postid-15558,single-format-standard,ajax_updown_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,columns-4,qode-theme-ver-11.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

Top 10 des choses à voir à Pékin

Pékin pour les français, Beijing pour le reste du monde, la capitale de la République populaire de Chine offre de nombreux sites d’exceptions à découvrir.

On doit bien avouer que nous ne sommes pas tombés sous le charme de la ville, qui ne nous a pas semblé très chaleureuse. Pour autant, il y a tout de même de très jolis endroits à découvrir, pour quelques jours dans la cité.

1 – Visiter la cité interdite

Visiter la cité interdite relève du défi… que nous n’avons pas su relever. Armez-vous de patience pour espérer vous balader entre les murs de ce bâtiment construit en 1406. Les Chinois sont très (TRÈS) nombreux à visiter le monument et le mot « grouillant » prend tout son sens ici. Personnellement, nous avons passé les premières portes, et nous avons renoncé. Impossible de trouver un quelconque plaisir de découverte au milieu d’une marée humaine (et l’on s’y est repris à 3 fois, en revenant 3 jours d’affilée à 3 horaires différents pour tenter la visite !)

De l’extérieur, le bâtiment autrefois habité par les dynasties Ming puis Qing est majestueux. Alors on imagine qu’il vaut le détour quand même. Il a d’ailleurs été inscrit sur la liste de l’Héritage Mondial par l’UNESCO en 1987.

On vous donne ici quelques informations utiles :
Horaires d’ouverture d’Avril à Octobre = 8h30 à 17h00 (dernière entrée à 16h00)
Horaires d’ouverture de Novembre à Mars = 8h30 à 16h30 (dernière entrée à 15h40)
Prix en haute saison = 60 yen/personne
Prix en basse saison = 40 yen/personne

2 – Parcourir la Grande muraille de Chine

Ah la grande Muraille de Chine (soupir). Ca fait partie de votre bucket list à vous aussi ? Parce que si tel est le cas, on devine que vous n’avez pas envie de crouler sous une masse de visiteurs et de ne voir qu’un petit bout surpeuplé de ce monument incontournable.

Alors pour savourer pleinement votre journée sur le Great Wall, voici quelques tips qui ont sauvé notre visite.

Choisissez une partie de la muraille « peu » fréquentée.

En prenant le mot « peu » de manière relative. Une chose est certaine, évitez la partie Badaling qui est un véritable Disneyland de l’enfer.

Nous sommes partis sur Mutianyu, qui se trouve être un bon compromis distance depuis Pékin/fréquentation.

Évitez les tours organisés en bus touristiques.

Prenez le bus de ville 106, 107, 123 ou le 916 (ligne express) qui vous y emmène. Le 916 va de Dongzhimen à la station de bus de Huairou. Descendez à Huairou Bei Dajie et prenez ensuite un minibus vers Mutianyu. Vous pouvez aussi partager un taxi avec les touristes qui auront pris ce chemin aussi. Dans le bus, des rabatteurs vous demandent si vous allez à la Grande Muraille, et vous indiquent qu’il faut absolument descendre au prochain arrêt pour se rendre à la Muraille. Ne descendez pas! Le bus va continuer sa route et vous allez vous retrouver bloqués avec une dizaine de taxi qui vous feront payer le prix fort !

Choisissez vos horaires à l’inverse des tours organisés

Enfin, sachez que les tours organisés amènent les touristes le matin sur la muraille, et repartent vers 13h30. Donnez vous donc le temps de rester plus tard dans la journée. La plus grosse partie des gens s’en va tôt et vous pourrez savourer pleinement la vue et le calme offert en fin d’après-midi. C’est là que vous pourrez vous laisser aller à savourer toute la splendeur de ce monument incomparable.

Offrez vous une descente en luge d’été.

C’est drôle ! La descente vaut CN Y50.

3 – Visiter le temple of Heaven

Le temple du ciel représente en fait un complexe de plusieurs bâtiments majestueux, dédiés au culte. L’agencement des différents temples symbolise la relation entre le ciel et la terre (et donc entre le monde humain et le divin) et traduit la place qu’occupaient les empereurs dans cette relation. On retrouve cette symbolique notament dans l’architecture. Vous y verrez des enceintes carrées, aux tuiles vertes qui représentent la terre. Et vous trouverez aussi des bâtiments à forme circulaire, avec des tuiles bleues qui représentent le ciel.

Les temples que l’on peut notamment y voir sont :

  • La salle des prières pour la bonne moisson : Les quatre piliers intérieurs et les vingt-quatre piliers extérieurs représentent les quatre saisons, les douze mois et les douze heures. Elle était visitée annuellement par l’empereur lors des cérémonies consacrées au Ciel pour de bonnes récoltes.
  • L’autel du ciel
  • La demeure du Seigneur du ciel
  • La salle de l’abstinence

4 – Visiter le Mausolée de Mao Zedong

Le mausolée de Mao Zedong siège au milieu de la très célèbre place Tian’ anmen. Le corps du célèbre révolutionnaire, fondateur de la République populaire de Chine y repose, dans un cercueil de verre. Les Chinois font souvent un long voyage pour se recueillir sur la dépouille embaumée de Mao Zedong. Et une fois à destination, ils doivent encore faire de longues heures de queue avant de l’apercevoir. Attendre des heures dans une queue chinoise, l’avez-vous déjà expérimenté ? Si non, faites-le ici, ne serait-ce que pour croire ce que l’on vous dit. Nous nous sommes fait marcher sur les pieds une dizaine de fois, les gens doublent sans même s’en cacher et avancent sur des mètres devant ceux qui attendent, tout le monde pousse et agit littéralement comme si vous n’existiez pas, bref faire la queue pour la visite est un show à part entière.

Bon a savoir :
Si vous visitez le mausolée en été, sachez que les sandales sans attache à l’arrière du talon sont refusées (oui bizarre autant qu’étrange). Les gardes vous empêcheront d’entrer, et ils ne s’encombrent pas de savoir si vous avez attendu pendant 2h ou pas.

5 – Savourer un canard laqué

LE plat typique par excellence. Il y en partout à Pékin ! Trouvez-vous un petit resto qui vous branche et savourez.

6 – Découvrir l’opéra de Pékin

Considéré comme l’un des trésors culturels de la Chine, l’opéra de Pékin est à voir, pour son architecture en forme de bulle et pour ses spectacles bien sûr. Bon, évidemment, vous n’y comprendrez rien, et ça relèvera de l’attraction touristique improbable. Mais ça vous permet de vous mêler aux initiés ! 

7 – Se perdre dans les hutongs

Les hutongs incarnent la vie traditionnelle la plus ancienne de Pékin. La ville moderne et ses immenses rues staliniennes s’étendent de plus en plus, étouffant sur leur passage toutes ces petites ruelles adorables et pleines de vie. Mais en quittant les rues touristiques, vous aurez quand même une chance de tomber sur un entrelac de rues pittoresques.
Véritables vitrines de la vie quotidienne pékinoise, la vie dans les hutongs détonne avec la « nouvelle ville ». Perdez-vous dans ces dédales, imprégnez-vous de l’ambiance typiquement Pékinoise qui y règne.

8 – Se prélasser à Shichachai

Voici le quartier qui vous offre les hutongs les mieux préservés de Pékin. Situé idéalement en plein cœur des hutongs, le quartier Shichachai offre une ambiance moderne et branchée dans un décor traditionnel. Cosmopolite à souhait, Sichachai, son lac et sa rue Yandaixie en font un quartier hyper sympa. Mais du coup ce quartier, aussi branché que touristique, perd à notre goût de son essence première. Dommage.
La rue Yandaixie propose petites boutiques, hôtels, restaurants et bars branchés dans un quartier qui reste pourtant assez tranquille. Le bon compromis pour les voyageurs en quête d’un Pekin cool mais pas turbulent.
Tant que vous êtes dans ce quartier, visitez le marché du lotus, au bord du lac.

9 – Vivre la vie nocturne pékinoise à Sanlitun

Sanlitun est le quartier branché de la ville (ou le lieu de perdition, selon le pont de vue). Il attire davantage de touristes que de locaux et offre donc un style très occidental. Le quartier est réputé pour sa rue des bars et pour ses boîtes de nuits aux jeunes filles délurées.
C’est aussi l’endroit incontournable de la mode et du style.. Les magasins de marques se succèdent, le centre commercial hyper branché de Sanlitun village regroupe toutes les dernières tendances et vous pourrez d’ailleurs croiser tous les styles, du plus branchouille au plus extravagant.
Pour les filles, si vous cherchez où vous offrir une manucure originale et abordable, c’est ici !

10 – Se perdre dans le marché nocturne, dans la rue Wangfujing

Les accros du shopping doivent se rendre dans la rue Wangfujing. Vieille d’un siècle, cette rue a été re-dynamisée avec la construction de centes commerciaux hypers modernes et de boutiques internationales et haut de gamme. Rue piétonne la plus grande de Chine, Wangfujing s’apparente à une ruche bourdonnante d’activité, surtout en été quand les terrasses sont pleines !
Et pour ceux qui n’imaginent pas aller en Chine sans se risquer à la dégustation de scorpions et autres cafards, passez la soirée au marché nocturne. Il s’étend sur quelques ruelles seulement mais grouille de monde, touristes et chinois. C’est une atmosphère toute particulière. Vous y trouverez toute sorte de restauration, et bien sûr, les fameux insectes à déguster grillés. C’est un marché très amusant, à l’ambiance cool.

BONUS

11 – Le siège de la télévision centrale chinoise

Le China central télévision est un groupe de buildings situé dans le nouveau quartier d’affaires de Pékin. La tour CCTV haute de 234 mètres, possède une forme pour le moins originale et sacrément imposante. Cependant, on en peut malheureusement pas visiter la tour, interdite au public. Il vaut donc mieux être dans le coin pour s’arrêter voir l’immeuble car faire le déplacement exprès permet à peine de faire une photo correcte.

No Comments

Post A Comment