Vivre New York comme un New-Yorkais : connaître les spots des locaux
Visiter New York, c'est bien. Vivre New York comme un New-Yorkais, c'est mieux. On vous livre ici les spots des locaux pour se sentir "in da game".
newyork, etatsunis, amerique, NYC
16150
post-template-default,single,single-post,postid-16150,single-format-standard,ajax_updown_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-13.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.4,vc_responsive
New York comme un New Yorkais - Skyline vue depuis le ferry

New York comme un New-Yorkais

« New York, c’est pas l’Amérique »     New York comme un New-Yorkais
« Qu’est ce que tu racontes? Je vois mal ce qui peut mieux représenter les Etats-Unis que New York ! C’est le mélange des couleurs, la ville de tous les possibles, l’American Dream ! New York C’EST l’Amérique ! »

J’ai eu cette discussion il y a 3 ans, avec Yo. Il y a vécu pendant 2 ans, et moi, je revenais tout juste de mon 1er voyage dans la grosse pomme.
J’étais agacée qu’on puisse considérer que la vitrine des Etats Unis ne représente en fait pas le pays.
New York comme un New-Yorkais

Mais cette année, j’y suis retournée avec l’Homme. Cette fois-ci, NYC a été notre point de chute après un road-trip de 2 mois, durant lequel on a traversé le pays dans toute sa longueur, de San Francisco jusqu’à New York.
J’ai eu le temps de découvrir d’autres villes, d’autres images de l’Amérique. Je suis passée des paysages déserts aux campagnes vertes, des bleds paumés au milieu du pays aux villes modernes des côtes et j’ai compris. J’ai compris ce qu’entendait Yo par « ce n’est pas l’Amérique ».

New York est cette bulle d’énergie improbable, une pas-comme-les-autres plantée là, face à l’océan.

C’est vrai qu’elle est différente. Après avoir parcouru le pays, j’ai réalisé qu’elle offre autre chose. Une autre mentalité, une autre atmosphère, un autre rythme de vie.  New York comme un New-Yorkais

Quoi que l’on dise de cette ville, force est de constater qu’elle est à part. Sur tous points de vues.

New York fait partie de ces villes qui ne se visitent pas, elles se vivent.  New York comme un New-Yorkais

3 amis à nous vivent la-bas et nous ont trainés d’endroits cools en endroits cools pendant 10 jours.
On vous révèle donc nos spots fav’ dans cette ville qui ne dort jamais.
Pour vivre New York comme un New-Yorkais, suivez le guide! 

SORTIR A LA NEW-YORKAISE : NEW YORK COMME UN NEW-YORKAIS

Le sleep no more

Génial. Tout simplement génial.
Je vais en dire le moins possible pour garder la surprise de l’expérience intacte.
Le sleep no more est ce qu’on appelle un promenade theatre et offre une expérience unique en son genre.
Le concept : L’action se passe au sein d’un immeuble désafecté de 9000 m². Il n’y a pas de scène et pas de places assises, le spectateur observe le jeu des acteurs en les suivant et en déambulant sur les 7 étages de l’immeuble.
Les acteurs montent ou descendent les étages, courent, marchent ou crient, dansent et jouent leur pièce en ignorant totalement notre présence.   New York comme un New-Yorkais

Le public, quant à lui doit respecter 3 règles :

Porter un masque blanc qu'il ne doit retirer à aucun moment.

Garder le silence en toute circonstance.

Ne pas prendre de photo.

Sinon, sa liberté est infinie. Il peut papillonner d’un acteur à l’autre ou n’en choisir qu’un et le suivre, ouvrir les tiroirs, toucher à tout, s’approcher au plus près des acteurs tant qu’il ne dérange pas leur jeu…. Il doit vivre son expérience et laisser libre cours à sa curiosité.
Et bien sûr…l’idée est d’abandonner le groupe et de vaquer seul, dans le noir, à vos propres recherches….!

Adresse : the McKittrick hotel – Chelsea
Prix d’entrée : 100$ (Ne pensez pas ça. 100$ quand on passe un moment exceptionnel, ce n’est pas cher)

L’Apollo theater à Harlem pour vivre New York comme un New-Yorkais

Vous le connaissez sans doute, cet incontournable de Harlem.
Mais ce qui est vraiment cool à voir, c’est l’Amateur night. Une soirée très appréciée des New-Yorkais, dédiée aux nouveaux talents, amateurs venus de tous horizons.
Si l’artiste en herbe ne plait pas, le public peut parfois être très dur, huer, crier, humilier. On sait tout de suite si ça prend ou pas ! C’est le principe du « be good or be gone ».   New York comme un New-Yorkais
Cette petite scène de Harlem a accueilli entre autres Michael Jackson et James Brown.

New York comme un New-Yorkais- Apollo theatre Harlem
New York comme un New-Yorkais à Harlem

Adresse : 253 W 125th Street
Prix d’entrée : Moins de 30$

1 Rooftop à Brooklyn

C’est le rooftop du moment et on comprend vite pourquoi.
Le très bel hôtel1, à Brooklyn, propose une vue incroyable sur Manhattan et sur une partie de Brooklyn. Le temps d’un café l’après-midi ou mieux, d’un cocktail le soir avec les lumières de la ville qui scintillent, on vous garanti que c’est une des plus belles vues qui nous est donnée de voir de New York.

New York comme un New Yorkais - Vue depuis le 1 rooftop Brooklyn

Adresse : 60 Furman Street
Prix d’entrée : Gratuit

Allez Paris Saint Germain ! (je ne peux pas croire que j’ai écris ça)

Pour les supporters du PSG qui ne sauraient oublier leur club pendant plus de 2 jours, l’adresse New-Yorkaise c’est Le Legends. Comment je le sais ? J’ai été traînée de force par 3 homo sapiens en soif de sport et de bière (alors que Victoria secrets est juste à côté !)
Endroit référence pour les supporters de foot en général, le bar diffuse tous les matchs du PSG mais aussi de tous les clubs de foot et je suis bien obligée de reconnaître que l’ambiance y est cool et électrique !

Adresse : 6 West 33eme entre la 5ème et 6ème avenue

La Babël New York

Une soirée exceptionnellement géniale organisée tous les dimanches soirs au William Vale hotel.
Sur le plus haut des deux rooftops, la Babel party accueille une population so NYC, belle, jeune, excentrique, et en quête de bonnes vibes. Le soleil qui se couche sur la skyline de Manhattan, les couleurs grandioses et la musique électro vous font baigner dans une atmosphère magique. S’il y a un moment où vous pouvez vous prendre pour le maître du monde, c’est là (mais que dans votre tête !)

New York comme un New Yorkais- Babel party Brooklyn

Adresse : 6 West 33eme entre la 5ème et 6ème avenue

SE DIVERTIR COMME UN NEW-YORKAIS

Williamsburg à Brooklyn

Et plus précisément la partie Nord Ouest.
Si vous regardez la série Younger, et que vous êtes fou ou folle amoureux-se de Josh (moi d’abord) vous trouverez encore plus d’intérêt à visiter ce quartier so branché de NYC, où les personnages évoluent dans la série.
Errez sur Bedford avenue et aux alentours, savourez l’ambiance qui règne ici. Les murs sont support du street art, les boutiques, bars et restos se multiplient et tout respire le cool.

New York comme un New Yorkais - Williamsburg street art

La plage du Queens

Est ce que vous baigner à NYC vous parait logique ? Parce que moi, c’est la dernière chose à laquelle j’aurais pensé. Mais nos potes nous ont fait découvrir Rockaway beach dans la péninsule du Queens et c’est un régal ! Une immense étendue de sable clair et doux, une eau propre et pas trop de vagues, des food trucks : tout y est pour savourer un dimanche entre New-Yorkais. La plage de Rockaway est assez étendue et chaque coin a son « identité » (hipster, gay, familiale…)

Et en hiver, une balade le long de l’eau pour vous remplir les poumons d’air salin ne peut que faire du bien.

Pour y aller : Plusieurs solutions sont possibles puisque la plage est très étendue.

En métro, c’est l’arrêt Beach 67th street (ligne A). Si vous souhaitez aller plus loin, une navette part de l’arrêt de métro et traverse tout Rockaway (bus 22).

Sinon, un mini bus spécialement affrété pour aller à Rockaway part de Brooklyn au niveau du métro Bedford et de la N 7th street.

Le Yoga à Yoga Vida

Quoi de plus logique que de chercher le calme et la sérénité intérieure dans une ville guidée par la frénésie ? Et quelle New-Yorkaise ne fait pas de yoga en 2017 ? Bon et puisque vous la jouez comme un(e) local(e), vous vous devez de vous détendre comme les locaux. Filez chez Yoga Vida. On a eu un cours de qualité et (ouf!) adapté selon notre niveau (je ne touche pas le sol avec mes mains si ça peut donner une idée…), les profs et yogis sont vraiment à l’écoute et très accueillants et le décor épuré très « nature » met en condition dès notre entrée. Un vrai coup de cœur.

Et si vous avez la possibilité de choisir votre prof, choisissez Alison sans hésiter. Vous verrez, vous direz qu’on avait raison (en plus, elle est française, pratique…)  New York comme un New-Yorkais

New York comme un new Yorkais - Environnement zen chez Yoga Vida Broadway
New York comme un New Yorkais - logo de Yoga vida
New York comme un new Yorkais - Salle de yoga chez Yoga Vida

Crédits photos : Yoga Vida

L’adresse de Yoga Vida : 666 Broadway & Bond street à Nolita
Prix du cours : le 1er cours est gratuit, basé sur le principe de donation.

Bonus d’été – Le ciné en plein air

Bryant park organise le Bryant Park Summer Film Festival. De juin à fin août, un film est diffusé tous les lundi soirs.

Alors autant vous dire que si vous avez un problème avec la foule, oubliez. Le film commence à la tombée de la nuit mais les portes ouvrent à 17H. Et ce moment est un spectacle à lui seul.

Je pourrais dire que c’est la cohue mais le mot serait léger 🙂 Tout le monde se précipite pour poser sa serviette sur la pelouse et choisir sa place pour la projection. L’ambiance est géniale, les gens pique-niquent, prennent l’apéro sur la pelouse, et l’atmosphère est très détente.
On vous conseille de choisir votre place dès l’ouverture sinon…bah regarder debout de loin c’est sympa aussi….

Pour se rendre au Bryant Park : 40 W 40th street

MANGER COMME UN NEW-YORKAIS

Roberta

On nous l’a vendue comme la meilleure pizza de NYC. Elle est délicieuse on confirme, mais on ne l’inclut pas dans notre Best of niveau gustatif.

Mais outre le fait qu’on se régale, on adore son côté « secret de locaux », son atmosphère et son accueil.

Roberta rassemble tout type de personne de tous univers autour de grandes tables en bois.
C’est toujours plein, animé, bon enfant, et tellement bon.
Et la devanture est….simple. Tellement simple qu’on croirait d’abord un hangar désaffecté.

Poussez la porte et appréciez l’atmosphère (et la pizza !)

New York comme un New Yorkais - pizzeria Roberta Brooklyn

La trouver : 261 Moore street à Brooklyn – Bushwick

Cookie Levain

Le meilleur cookie de New York ! (cette fois, c’est dans notre best of). Gros, sucré, tellement bon ! La boutique est toute petite et se trouve en face de Central Park dans l’Upper West Side.
Il n’y a que 4 cookies au choix, ce qui m’a paru très peu au début. J’en ai commandé 2 puisqu’on était deux. Et j’ai réalisé qu’en fait, un ça suffit largement. Lar-ge-ment.

New York comme un New Yorkais - cookies Levain

L’adresse : Amsterdam 167 W 74th street Manhattan

Pardon my french

Ouais on sait, on a pensé comme vous au début. Aller manger dans un resto français à NYC, « dommage » … Mais celui-là, on y va parce que la cuisine est vraiment (vraiment) bonne et qu’en plus la déco de la terrasse donne envie d’y rester encore un peu. Juste quelques minutes et après promis, j’y vais.

L’adresse : 103 Avenue B

CES DÉTAILS QUI FONT TOUTE LA DIFFÉRENCE

Un New-Yorkais  se reconnait avant tout à ses faits et gestes. Observez, apprenez et copiez :

Hélez un taxi en bord de trottoir seulement si la lumière au centre est allumée. Si les lumières latérales sont allumées, il est déjà pris.

Traversez la route quand votre instinct de guerrier citadin vous le dit et non pas quand le feu piéton est vert (des feux? pour quoi faire quand on sait courir? )

Quand vous marchez sur les trottoirs, MARCHEZ ! N'ayez pas l'audace de vous arrêter en plein milieu, suivez le rythme, comme si vous étiez un véhicule. Et si vraiment, vous devez stopper la course, mettez vous sur le côté où ne vous étonnez pas d'être bousculés.

Dans le métro, laissez sortir d'abord et foncez ensuite pour avoir une chance de rentrer dans la rame au milieu du flot de voyageurs.

Pensez pourboire ! Je ne m'y ferai jamais je crois... ici, le pourboire est obligatoire (je cherche donc pour-quoi on appelle ça pourboire) et laissez entre 15 et 20% de la note. Essayez de ne rien donner, certains n'hésiteront pas à vous mettre la honte.

Et bien sûr... brunchez où vous ne serez jamais un vrai.

11 Comments
  • GUILLARD Jean François
    Posted at 15:03h, 11 octobre Répondre

    Quand j’irai voir les new yorkais et new yorkaises, c’est sûr j’irai déjeuner chez Roberta’s

    • Sonia
      Posted at 15:21h, 11 octobre Répondre

      Ravie que cette adresse te plaise Jean François 🙂 Tu verras, c’est aussi bon que cool !

  • GUILLARD Jean François
    Posted at 15:01h, 11 octobre Répondre

    Pas très touristique peut être , mais est il vrai que sur les toits terrasses des vieux immeubles New Yorkais, il y a des citernes d’eau en réserve pour combattre les incendies?

    • Sonia
      Posted at 15:20h, 11 octobre Répondre

      C’est (presque) vrai 🙂 les citernes d’eau que l’on voit sur les toits de NYC dont le système d’alimentation en eau des foyers New Yorkais. Elles peuvent aussi servir de réservoir en cas d’incendie mais leur 1ere utilité est d’alimenter les immeubles en eau. Elles peuvent être en acier mais sont le plus souvent en bois (plus isolant).
      Elles sont aujourd’hui dissimulées sur les toits pendant les constructions d’immeubles neufs mais autrefois, elles étaient apparentes. c’est pour ça d’ailleurs que dans des quartiers comme Chelsea ou TriBeCa on en voit beaucoup, car les quartiers sont plus anciens et surtout plus modestes (en tout cas ils l’étaient au moment de leur construction 😉 )

  • Emmanuelle D'ANNA
    Posted at 20:42h, 21 septembre Répondre

    Super ces bons plans!
    Ça donne grave envie de retourner à New-York pour aller les tester… bientôt j’espère 🙂

    • Sonia
      Posted at 10:51h, 22 septembre Répondre

      Contents d’avoir pu te donner de nouvelles adresses pour une prochaine fois vers un autre NYC 🙂

  • Adeline
    Posted at 17:14h, 21 septembre Répondre

    Je voyage avec vous, tous simplement.
    Comme a chaque fois je trouve l’article frais, rigolo, d’une légèreté surprenante.
    Ça me donne une réelle envie de redécouvrir NY !
    Merci.
    Blog a partager sans modération !

  • Cynthia G. Dac
    Posted at 22:02h, 20 septembre Répondre

    Encore une fois je suis transportée…
    Pour une rêveuse comme moi qui pense NYC=American dream, cet article m’y emmène tout droit ! Apeurée par tant de grandeur, exitée par toute cette effervescence et impatiente de suivre quelques un de tes pas.
    Merci pour ces paillettes dans les yeux, et en attendant le prochain article qui nous regalera .

    • Sonia
      Posted at 10:40h, 21 septembre Répondre

      Merci pour cet adorable commentaire Cynthia 🙂 Oui NYC représente l’American dream pour….tout le monde ? (ou presque) Enfin, nous on partage ton point de vue en tout cas.

  • Eliza
    Posted at 14:44h, 18 septembre Répondre

    Moi qui avait envie d’y retourner pour vivre NYC comme les vrais… Profiter des lieux, des gens, des soirées autrement que part les incontournables à absolument faire… Cet article tombe à pic ! Merci pour ce moment de rêverie… Je me note toutes ces pépites… Pour les découvrir en vrai, très bientôt, je l’espère !

    • Sonia
      Posted at 16:54h, 20 septembre Répondre

      C’est exactement ce qu’on a fait Eliza ! On a eu envie d’y retourner pour « vivre » New York et c’est la meilleure expérience de la ville qu’on ait eu ! On a hâte que tu nous raconte ton expérience 🙂

Post A Comment