City break sous le soleil de Màlaga ⋆ Du soleil dans les poches
Ancienne ville romaine puis Arabe, Màlaga offre un paysage architectural ancien qui se marie à merveille avec une ville moderne et à la pointe.
Màlaga, Espagne, soleil, city break
15165
post-template-default,single,single-post,postid-15165,single-format-standard,ajax_updown_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,columns-4,qode-theme-ver-11.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

City break sous le soleil de Màlaga

C’est psychologique, commencer l’année par un voyage, aussi court soit-il, m’aide à me dire que l’année entière sera placée sous une bonne étoile, celle de la vadrouille.
Mais cette fois-ci, j’ai souhaité tenter la nouveauté en ajoutant au plaisir de partir, la surprise de la destination. J’ai donc laissé Waynabox gérer. Màlaga.

Une nouveauté voyage

La team nous promet de nous envoyer vers de nouveaux horizons en Europe, pendant 3 jours en s’occupant de la réservation du vol A/R et de l’hôtel. Tout ça en jouant les cachotiers !

On était surexcités à l’idée de partir les yeux fermés et de ne rien gérer. La sensation est plutôt grisante (et déstabilisante on ne va pas se mentir).

Le deal : je découvre la destination 2 jours avant, et je garde la surprise entière pour Julien, à qui j’avais offert ce we. Le secret m’est enfin révélé par mail, c’est à Màlaga que l’on s’envolera dans deux jours.

C’est drôle ça, je ne sais même pas situer Màlaga sur une carte (la honte!).
Ah c’est làààààà ?! Waynabox a eu la bonne idée de nous envoyer vers le soleil. Mon moi intérieur fait la danse du ventre en consultant les températures dans le sud de l’Espagne.

Màlaga est la jolie surprise de ce mois de janvier. Ville de bord de mer au climat doux et tempéré, aux gens accueillants, à l’architecture flamboyante et à l’histoire intéressante.

Le charme de l’ancien se marie à la ville moderne

Ville natale de Picasso, Màlaga possède un passé historique riche, qui a laissé à la ville des monuments magnifiques. Ancienne ville romaine puis Arabe, Màlaga offre un paysage architectural ancien qui se marie à merveille avec une ville désormais moderne et à la pointe en matière culturelle.

Les rues anciennes et étroites côtoient les jolies avenues aux façades d’inspiration haussmannienne. La ville est propre, et on y ressent une vraie douceur de vie.

Faire connaissance avec Màlaga

Trois jours sous le soleil d’une ville inconnue, c’est la promesse de moments riches en découvertes et en surprises. C’est laisser la place à l’inattendu et se laisser porter par l’inconnu.

On a commencé par ce que l’on préfère : poser les valises et se perdre. Déambuler dans les rues, emprunter des petits passages, repérer les endroits qui brassent du monde et les places ensoleillées.

La douceur du climat, la beauté de la ville et la proximité immédiate des plages et du port forment un combo gagnant qui nous séduit dès nos premiers pas.

A force de dire “on ira voir ça” et “il faut trop qu’on aille là” on se sent débordés !  Le week-end s’annonce excitant.

Que faire – que voir à Màlaga en 3 jours ?

S’il y a bien une chose qu’on trouve hyper enrichissant quand on débarque dans une ville, c’est de la découvrir avec des locaux. Ce sont les mieux placés pour parler du sujet. Grâce à leurs explications, les villes prennent un sens nouveau, leur histoire confère au paysage une atmosphère particulière et l’on se sent plus proches des traditions en les comprenant. On regarde tout avec un autre oeil. Bref on adore. Et comble du cool, la majorité des villes en Europe proposent aujourd’hui des tours de 1h ou 2h gratuits.
Du coup, on s’est inscrits au “tour de visite gratuit de Màlaga” pour plonger dans l’histoire de la ville.
2h30 de balade à pieds avec un guide super durant lesquelles on a appris des tonnes de choses sur l’histoire de la ville, l’architecture, sa culture. On est passés par les lieux incontournables mais aussi par des petits endroits connus seulement des locaux et on a appris des légendes propres à la ville, le tout, en Espagnol !

Pour réserver un tour gratuit, nous vous conseillons de vous inscrire sur leur site ici.

Idée de trajet pour ne rien rater des essentiels :

Nous partons du principe que l’on ne peut pas tout faire en 3 jours. Nous préférons savourer l’atmosphère d’une ville et vivre à son rythme plutôt que d’enchaîner les visites en regardant la montre. On vous indique nos endroits préférés du week-end.

LE CENTRE VILLE

Commencez par l’incontournable Plaza de la Constitucion, considérée comme l’espace public et politique de la ville. D’ici, vous pouvez vous balader vers le pasaje de Chinitas, lieu historique emblématique du vieux Màlaga.

La jolie place animée vous mènera sur la célèbre calle Marquès de Larios, rue la plus commerçante et la plus prestigieuse de la ville. Si l’on trouve ici toutes les grandes enseignes internationales, on vous conseille de déambuler davantage dans les autres rues qui rejoignent la plaza de la constitucion. Elles sont adorables et elles abritent des boutiques locales avec des produits un peu plus originaux. Dirigez vous ensuite vers la Plaza del Obispo et visitez la monumentale cathédrale de la Incarnacion. Si vous choisissez de faire le tour gratuit le matin, vous aurez toutes les informations intéressantes sur l’histoire de cette cathédrale, construite sur une ancienne mosquée.

Plaza del Obispo - Màlaga (Espagne)
Plaza del Obispo - Màlaga (Espagne)
Cathédrale de la incarnacion - Màlaga (Espagne)

BON A SAVOIR

La visite de la cathédrale est payante en journée (5€ l’entrée). Attendez la messe du soir, à 19h. Ils ouvrent les portes aux gens qui viennent assister à la messe 30 minutes avant. Vous pourrez ainsi entrer admirer la beauté du lieu gratuitement à partir de 18h30.

Posez vous dans la calle de Granada pour manger des tapas dans une atmosphère typiquement espagnole. L’ambiance y est top. Tout le monde mange sur des tonneaux ou tables hautes, dehors, et l’agitation est à son comble quand la rue se remplit à partir de 14h.

Tapas dans la calle Granada - Màlaga (Espagne)

Les amoureux de musées ne sauront pas où donner de la tête tant il y a à voir. Le musée incontournable de la ville est bien évidemment le musée Picasso, situé dans la calle Juderia. Admirer les œuvres du célèbre peintre demande au moins 1h, donc le mieux est encore de finir par une pause café après cela, à la plaza de la Merced. Ce n’est pas notre place préférée et les restaurants sont plutôt chers, mais elle mérite tout de même le détour.

Sinon, consacrez une large demi-journée à la visite “historique”. Baladez-vous dans le théâtre Romain et montez ensuite à la forteresse musulmane de l’Alcazaba, qui est juste à côté. Elle est super jolie et elle offre une belle vue sur la ville. C’est un endroit au décor enchanteur, avec ses orangers exotiques, son dédale de portes et de recoins et ses jardins de bougainvilliers et de jasmins. La visite mérite d’ailleurs que l’on s’attarde sur le lieu, pour savourer la vue, s’offrir un café ou s’allonger quelques minutes au soleil. C’est l’endroit idéal pour prendre le temps de vivre.
Nous n’avons pas pris le temps d’y aller mais il y a le château de Gibralfaro, à 30 minutes de marche de la forteresse, qui semble mériter le détour. Il semble qu’il y ait un panorama splendide sur la ville, le port et la forteresse.

Pause détente à la forteresse Alcazaba - Màlaga (Espagne)
LE PORT

Le port représente une balade vraiment agréable. Vous pouvez le rejoindre depuis le centre ville via le Paseo del parque, ou la végétation y est luxuriante. On peut déambuler le long de l’eau, boire un verre ou manger dans les restaurants qui le longent ou continuer jusqu’aux plages de la Malagueta. Ce ne sont pas les plus belles mais elles ont le mérite d’offrir une parenthèse sable-entre-les-orteils qui fait du bien. Le quartier de la Malagueta est mignon et mérite que vous vous y perdiez un peu.

Branché musées et art contemporain ? Revenez sur le port et visitez le Centre Pompidou.

Attention cependant, les restaurants sur le port sont évidemment touristiques et donc chers. Les bons chiringuitos à prix convenable sont sur les plages situées à 5-7km de la ville (quartier El Palo par exemple ou Las Acacias).

Coucher de soleil sur le port - Màlaga (Espagne)
LES RESTAURANTS QU'ON A AIME

El mercado de la Merced, qui est un ancien marché couvert, offrant une large gamme de tapas et raciones, dans une ambiance décontractée et une atmosphère “marché”

El Artsenal. Je ne pense pas que l’on puisse y manger mais c’est un endroit génial dédié à la promotion de toutes les formes d’art. Situé sur le port, avec une grande terrasse aux fauteuils confortables, on peut boire un verre, regarder l’expo du moment, jouer aux échecs, le tout dans une ambiance décontractée.

El Pimpi ! La bodega incontournable de Màlaga avec ses tonneaux de vin collés aux murs et son ambiance typiquement Espagnole.

La taverne Mitjana, dans la calle Granada. De bonnes tapas à mini prix, dans une rue ensoleillée et animée. Le top !
LA BONNE NOUVELLE POUR LE PORTE MONNAIE

Les musées et monuments sont gratuits le dimanche après-midi. Et ça, quand on est en visite le week-end, c’est quand même hyper plaisant. L’Alcazaba et le château de Gibralfaro sont gratuits à partir de 14h. Le centre Pompidou ou le musée Picasso le sont à partir de 16h. Et l’accès aux jardins ou aux visites municipales sont toujours gratuites. Ouf!

Un city-break ça vous tente vous aussi ?

Si vous souhaitez voir combien peut vous coûter un vol pour Màlaga, rendez-vous ici

No Comments

Post A Comment