Backpack et anecdotes : tu comprends que la France te manque quand ...
Quand tu es en backpack sur les routes, tu comprends que la France te manque quand certaines idées traversent ton esprit. Des idées qui te motiveraient bien à rentrer là, tout de suite.
la France te manque
16922
post-template-default,single,single-post,postid-16922,single-format-standard,ajax_updown_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-16.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive
Tu-comprends-que-la-France-te-manque-quand-

Tu comprends que la France te manque quand…

Tu comprends que la France te manque quand …

Je vous parlais dans l’article « Tu sais que tu es backpackeur quand … » , des anecdotes rigolotes propres aux backpackeurs. On continue dans cette lancée aujourd’hui avec toutes les choses qui peuvent te manquer quand tu es sur les routes depuis un moment.

Quand le voyage est ta passion, la première chose que tu fais quand tu poses le pied chez toi, c’est de réfléchir à ta prochaine destination.
Avion, aventure, voyage, sac à dos…autant de mots qui te donnent le sourire.
Mais l’humain est fait de telle manière qu’il veut toujours ce qu’il n’a pas.
Quand tu es chez toi, tu songes à repartir illico, et quand tu es sur les routes….depuis un certain temps…sans vouloir le reconnaître à voix haute…..tu te surprend à penser à la France. La France te manque

Nous, quand on a mangé des dal bhat midi et soir pendant 1 mois, qu’on a dormi sur des matelas douteux et qu’on a le cheveux qui colle à la nuque à cause de la chaleur, y’a des choses qui nous paraissent finalement tellement sympathiques en France….
La France te manque

Tu comprends que la France te manque quand …

La France te manque

La nourriture fait toute la différence (TOUTE!)

Tu rêves de bien manger. Des plats variés, avec 1000 saveurs. Le poulet rôti aux petites patates et oignons de mamie, le tournedos poêlé et sa purée maison de maman...tu salives juste à l'idée qu'un jour béni, tu as pu manger ça.

Tu penses raclette, tu marches raclette, tu dors raclette. Un vrai bon gros plat de fromage fondu avec de la charcutaille qui accompagne. Oh oui.

Tu as besoin de te désaltérer au bon vin. Même pas bon en fait. Juste du vin.

Tu te fais un kiff en t'imaginant entrer dans une boulangerie et demander ``Bonjouuuur ! je voudrais une baguette pas trop cuite et une chocolatine svp`` (oui. chocolatine.)

Niveau confort – la France te manque

Tu te couches sur un matelas déjà beaucoup trop amorti, à la propreté douteuse et évidemment trop petit pour tes longues jambes et tu te dis que quelque part, dans une chambre qui fut la tienne, t'attend un matelas 2 places, moelleux à souhait et qui sent bon la fleur de lotus de chez Dash 2 en 1

Tu imagines l'agencement que tu vas donner à ton appart quand tu rentres. Alors même que tu t'en fous d'habitude et que ça ne sert à rien puisque tu vas repartir aussi sec. Mais là, t'as besoin de savoir que tu vas transformer ton appart en véritable photo Pinterest. C'est clair, il te faut un peu plus d'espace personnel que ton seul sac à dos à cet instant.

Tu impliques tes proches dans tout ce que tu fais

Tu penses à tes proches. Quand tu te dis que ton père aurait adoré ces chutes d'eau au milieu de l'Amazonie, que ta mère aurait aimé plonger avec les tortues et que ton pote t'aurait forcément suivi sur ce trek magnifique alors qu'en fait, ils n'aiment pas marcher, nager ou partir à l'aventure. Ils auraient carrément subi là où toi tu trouves du plaisir mais tu te persuades du contraire. Tu les emmènes partout avec toi dans ta tête. C'est officiel ils te manquent.

Côté esthétique – La France te manque

Tu te regardes dans le miroir et tu te dis que le mascara et le rouge à lèvres, c'est pas si superficiel en fait. La tout de suite, ce serait même hyper essentiel pour ressembler à quelque chose.

Tu rêves de porter autre chose que ton short quotidien. Hyper pratique certes mais justement. Ce qui serait cool, c'est d'avoir du beau, du varié, des robes, des combishorts, oh et puis des escarpins aussi ! Pour changer de ta seule paires de baskets... T'en porte pas au quotidien même en France, mais la... là tu veux tout sauf du pratique.

Parlons transit – La France te manque

En France tu as du Doliprane toujours sur toi au cas où. En voyage c'est du Smecta. Moins glamour. Surtout quand il faut que tu l'utilises.

Tu parles naturellement de ta digestion bancale. Et ceci même avec des étrangers. Tu sens qu'il est temps de faire une pause, de rentrer en France et de réapprendre à discuter de la pluie et du beau temps.

Mais rapidement, tu réalises que tout ça n’est qu’un coup de blues. Et que le virus de voyage est plus fort que le confort d’une vie bien rangée. La France te manque mais l’aventure continue…

Et toi ? Quels sont les moments où tu as pensé fort à chez toi ?

backpack, en plus et pourtant, d’ailleurs et par ailleurs

et, donc par conséquent et pourtant,du coup et par ailleurs, par la même occasion

Toutefois et cependant

Alors que, donc, par ailleurs pourtant, cependant et toutefois d’ailleurs et pourtant

backpack, en plus et pourtant, d’ailleurs et par ailleurs

et, donc par conséquent et pourtant,du coup et par ailleurs, par la même occasion

Toutefois et cependant

Alors que, donc, par ailleurs pourtant, cependant et toutefois d’ailleurs et pourtant

4 Comments
  • Vincent
    Posted at 00:15h, 20 avril Répondre

    Quand le 24 décembre tu imagine tous les plats que tu aimerais te faire alors que tu es entrain de visiter les temples d’Angkor wat.

    • Sonia
      Posted at 18:18h, 22 avril Répondre

      Ah ouais je vois tout à fait de quoi tu parles !! 😀

  • Valérie
    Posted at 15:09h, 19 avril Répondre

    Hihi très bon article !
    Nous ça fait 2 fois un an que nous sommes loin de la France et … c’est horrible à dire mais rien ne nous manque à part quelques personnes

    • Sonia
      Posted at 18:20h, 22 avril Répondre

      Je te rassure, dans l’ensemble, rien ne nous manque jamais vraiment non plus 😉 (bon si, sauf un bon fromage!) mais ce sont des anecdotes qui nous font sourire à chaque fois qu’on est loin. Deux fois 1 an, wahou vous avez fait quoi ?

Post A Comment